CER FREJUS / CER RAPHAËLOIS/CER CAIS

Le simulateur de conduite

tape n°1 du PNF: Formation initiale du conducteur

Il s’agit de savoir utiliser les diverses commandes et atteindre la capacité gestuelle permettant de maîtriser les déplacements du véhicule sur une aire d’évolution :

  • S’installer au poste de conduite ;
  • Découvrir la planche de bord ;
  • Utiliser les commandes ;
  • Lancer et arrêter le moteur ;
  • Démarrer s’arrêter ;
  • Maîtriser le volant ;
  • Maîtriser les rapports de vitesse ;
  • Manœuvrer à allure lente ;
  • Accélérer, freiner, s’arrêter.

Chacune des leçons est composée de plusieurs exercices de difficulté croissante autour d’un nombre restreint d’objectifs. En fin de leçon, les principaux objectifs sont contrôlés.

Étape n°2 et 3 du PNF: formation avancée du conducteur

Il s’agit de mettre en œuvre les acquis précédents dans diverses configurations et différentes infrastructures routières avec ou sans trafic. En plus de la maîtrise du véhicule, l’élève devra maintenant respecter la réglementation routière, les autres usagers ainsi que les procédures qu’il est censé avoir acquises :

  • S’insérer depuis un stationnement ;
  • S’insérer par une voie d’accélération ;
  • S’extraire d’une voie ;
  • Prendre une voie de décélération ;
  • Franchir une intersection et y changer de direction ;
  • Franchir une intersection (Rond-point) ;
  • Franchir un rétrécissement, croiser un véhicule ;
  • Dépasser, être dépassé.

Sensibilisation aux risques

Sensibiliser le conducteur en amont et développer sa vigilance pour prédire et gérer le plus tôt possible les situations de danger potentielles. 40 scénarios d’accident en ville et sur route de campagne, classés par type d’accident mortels les plus fréquents :

  • Conducteur confronté à un véhicule sur sa voie
  • Véhicule contre piétons
  • Evaluation tardive en longitudinal
  • Prioritaire en intersection
  • Conducteur percuté par l’arrière
  • Véhicule en manœuvre de dépassement
  • Piétons, deux-roues, divers
  • Manœuvre sur des carrefours à feux en ville

Pour chaque scénario on peut indépendamment choisir les paramètres suivants :

  • Heure : jour, nuit, crépuscule
  • Pluie : faible, moyenne, forte, variable
  • Visibilité : bonne, moyenne, mauvaise, variable
  • Avec ou sans ABS

Chaque conduite est enregistrée et peut-être visualisée sous différents angles et différents points de vue. Les vitesses et distances de tous les véhicules ainsi que les actions du conducteur sur les pédales sont affichées et permettent une analyse précise de chaque situation.

Formation à la conduite de nuit

Apprendre à maîtriser les savoir-faire propres à la conduite de nuit. L’élève développe l’observation, l’appréciation des vitesses et des distances, l’application des règles de circulation pendant la conduite de nuit.

En totale interactivité et guidé par le simulateur, l'élève découvre pas à pas le bon usage des feux et les risques spécifiques dans différentes situations de conduite de nuit :

  • croiser un véhicule
  • être dépassé
  • dépasser un véhicule
  • piétons et autres dangers
  • stationner au bord de la route
  • météo (pluie, neige, brouillard)

Chaque situation comporte une introduction, une démonstration et une phase de conduite avec des exercices adaptés.

L'élève est ensuite évalué lors d'un test final, sous la forme d'un exercice de conduite comportant tous les types de scénarios précédemment vus. Un bilan récapitulatif, personnalisé et imprimable, est alors présenté.

Freinage et distances de sécurité

Freinage d’urgence :

En situation de danger, le conducteur peut être amené à réaliser un freinage d’urgence. Le module de freinage doit permettre d’appréhender le comportement du véhicule en situation de freinage d’urgence sans ABS et avec ABS et introduire les notions de temps de réaction et distances de freinage.

Des freinages d’urgence sur apparition d’un signal peuvent être effectués à différentes vitesses, avec des conditions d’adhérence variables.

Le simulateur permet d’analyser la qualité du freinage grâce à l’affichage du temps de réaction, la distance parcourue pendant ce temps de réaction, la distance de freinage, la distance d’arrêt et de la courbe de décélération.


Distances de sécurité :

Dans cette série d’exercice, il est demandé au conducteur de rouler à 90 km/h et de suivre une camionnette puis un camion en respectant les distances de sécurité. Compte tenu de sa vitesse, le conducteur doit maintenir entre son véhicule et celui qui le précède une distance de sécurité suffisante et mettre en application la règle des deux secondes.